CROISIERE INFOS Guadeloupe

Annuaire
professionnel

 Hébergements
en Guadeloupe

Location voitures
en Guadeloupe

 Carnaval
en Guadeloupe

Météo
en Guadeloupe

 Infos Pratiques
sur la Guadeloupe

Si vous avez des nouvelles à publier concernant cette rubrique envoyez-nous un message :      contact@imct.info


  Guadeloupe - Les Saintes - Marie Galante - Désirade

 

St Martin  -  St Barth

 

hebergement en guadeloupe   location voiture guadeloupe

Booking.com


23/10/2016
La croisière est devenue l'une des composantes du tourisme dans l'archipel. Sur la saison 2014/2015, le tourisme de croisière pesait en Guadeloupe et en Martinique un peu plus de 60 millions d'euros avec 560000 passagers.
Selon l'Observatoire régional du tourisme, en 2015, la Guadeloupe a accueilli 30 9872 croisiéristes (entrées, sorties et transit) pour un total de 82 1872 visiteurs. La fréquentation touristique des Îles de Guadeloupe a progressé de 14 % en 2015. Ce qui est beaucoup, compte tenu de la concurrence.
La Guadeloupe peut se targuer d'avoir, outre des escales de paquebots, des croisières basées, ce qui veut dire que le paquebot part et revient en Guadeloupe avec des passagers qu'il embarque puis débarque au bout de huit jours de croisière, ceci tout le temps de la saison, de fin novembre/décembre à avril/mai.
Costa Croisières, MSC Croisières, Royal Caribbean sont des compagnies maritimes qui sont fidèles, sur la croisière basée et sur l'escale.
Cette année, il faudra rajouter Viking Cruises, dont l'agent maritime est Petrel Shipping de Gérard Petrelluzzi, avec le paquebot Viking Star.


06/11/2015
La saison 2015-2016 du tourisme de croisière démarre le 20 novembre. Elle s’achèvera le 22 avril 2016. Premier navire attendu : le « Club Med 2 », avec 500 passagers. Au total, la Guadeloupe attend environ 320 000 croisiéristes. Un chiffre stable par rapport à la saison 2014-2015.
La guadeloupe attend quelques 200 escales tous types confondus. Pointe-à-Pître, Basse-Terre, Les Saintes, Deshaies et Marie-Galante. Entre 310 et 320000 croisiéristes, un chiffre stable par rapport à l'an dernier mais en progression de 80% par rapport à 2012 et 2013.
Avec un tel nombre de croisiéristes, le secteur devrait réaliser un chiffre d'affaire direct de plus de 60 Millions d'Euros,
La part la plus importante de ce chiffre revient aux compagnies en port base, Costa et MSC puisqu'un croisiériste ne dépense pas beaucoup en Guadeloupe : environ 10 à 15 Euros par jour.
La clientèle est essentiellement européenne, pour la plupart des Italiens, des Espagnols, des Français et, depuis quelques mois, des Allemands.
La Guadeloupe ne représente d'ailleurs qu'une infime partie de la croisière dans la Caraïbe.


21/05/2015 : La croisière se porte bien.
Le nombre de croisiéristes a doublé en deux ans. Ils ont été 310 000 à faire escale chez nous lors de la saison 2014-2015, selon le bilan dressé par le comité du tourisme des îles de Guadeloupe. Une année jugée exceptionnelle par l’ensemble des professionnels du secteur. Les prévisions pour 2015-2016 sont également optimistes. Une volonté : maintenir ce niveau de trafic. 


Une idéee originale : la traversée en cargo porte container
Traversez l’Atlantique depuis le port du Havre jusqu’aux Antilles et suivez le parcours de la banane antillaise au travers des escales en Guadeloupe et Martinique.   
infos


28/11/2014 : Bon début pour la croisière

Cette semaine, trois bateaux de croisière ont jeté l'ancre dans la baie des Saintes.Un peu plus du tiers des escales guadeloupéennes est attendu dans ces îles.

15/01/2014

The World à Basse Terre : Un impact indirect

The World est un prestigieux navire et ses clients sont tous millionnaires. Si l’offre Guadeloupéenne de grand luxe peut sembler limitée face à ce potentiel, les attentes des promoteurs de l’escale sont toutefois bien réelles.
En effet, le passage d’un tel navire de part le monde suscite de l’intérêt pour ses ports d’attache et incite les autres compagnies, souvent plus accessibles, à y développer des escales. Le but pour le CTIG est donc de tirer bénéfice du « goût pour la Guadeloupe » que manifestent les passagers du World et ainsi conforter l’image d’un tourisme de qualité, pouvant accueillir les clients les plus exigeants du monde.

Une croisière en bonne santé

Depuis 2010 la fréquentation de la Guadeloupe est en hausse. De 87708 en 2010, le nombre de croisiéristes est passé a 252229 pour la saison 2012/ 2013.
Les attentes du Comité de Tourisme des Iles de Guadeloupe sont au-delà des 300000 croisiéristes pour la saison 2013/ 2014. Des prévisions tablant sur 151 escales, tout types de bateaux confondus dans l’ensemble de l’archipel.


07/12/2012  : CROISIERE. Pointe-à-Pitre, escale idéale


15 juin 2012

La compagnie américaine Royal Caribbean International, qui lance l'hiver prochain des embarquements à Pointe-à-Pitre, sera probablement obligée d'abandonner cette initiative pour l'hiver 2013/2014. RCI est, en effet, confrontée à un durcissement de la règlementation américaine sur les embarquements de passagers. Les nouveaux textes devraient, ainsi, rendre beaucoup plus difficiles l' « interporting », c'est-à-dire l'embarquement de passagers dans des ports secondaires à la tête de ligne. Si cette pratique pourra se poursuivre dans des lieux tels Porto Rico, soumis à la législation américaine, ce ne sera sans doute plus le cas pour les îles françaises des Antilles. « Nous ne pourrons peut-être pas maintenir des embarquements en Guadeloupe en 2013. Mais cela ne signifie pas que nous nous désengageons des Antilles françaises puisque Pointe-à-Pitre et Fort-de-France resteront des ports d'escale », explique Frédéric Martinez, directeur général France de Royal Caribbean Cruises.

En attendant, les clients de la compagnie pourront, au moins cet hiver, profiter d'embarquements en Guadeloupe à bord du Brillance of the Seas. Le paquebot y proposera des départs du 14 novembre 2012 au 3 avril 2013. Le navire embarquera tous les mercredis des passagers à Pointe-à-Pitre pour des croisières d'une semaine offrant deux itinéraires en alternance : Guadeloupe, Saint -Lucie, en mer, San Juan, Tortola, Saint Martin, Saint Kitts et retour en Guadeloupe / Guadeloupe, Barbade, en mer, San Juan, Saint Thomas, Sainte Croix, Saint John's et retour en Guadeloupe.


20/02/2012

MSC Croisières parie sur les Antilles

MSC Croisières annonce son intention de retourner aux Antilles pour la saison hiver 2013/2014 à partir du 30 novembre et jusqu'au 15 mars 2014 pour un total de 16 rotations avec un navire d’une capacité plus importante, le MSC Musica.
Les embarquements s’effectueront à Fort-de-France (Martinique) les mardis et à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) les mercredis pour un itinéraire de 8 jours/7 nuits avec des escales à Philipsburg (Saint Martin), Road Town (Tortola/Iles Vierges Britanniques), Saint-Domingue (République Dominicaine), La Romana (République Dominicaine), Saint-John's (Antigua et Barbuda).

 


La compagnie de croisière Royal Caribbean International lance le 3 mars 2012 une campagne de communication en France.

Après l’ouverture d’un bureau à Paris en juillet 2011, Royal Caribbean International annonce l’arrivée de 3 navires au départ des ports de Marseille, Toulon et du Havre entre juin et juillet et à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe à partir de novembre 2012. Dans un communiqué la compagnie explique que cette campagne valorise "toute la magie des croisières Royal Caribbean International". De plus, "la signature de campagne "Royal Caribbean International, la mer autrement" évoque la nouvelle façon de vivre la croisière grâce à une offre à la fois familiale et divertissante, permettant de découvrir de nombreuses destinations tout en bénéficiant d’une qualité de service exceptionnelle"… Ce spot sera diffusé en format 30 secondes et 20 secondes à la TV à partir du 3 mars 2012.


04/01/2012
Les Antilles vont connaitre, durant l'hiver 2012/2013, une très forte augmentation de l'offre croisière, qui va immanquablement provoquer une très vive concurrence entre les compagnies. Comme annoncé il y a quelques mois lors de son grand retour sur le marché français, la compagnie américaine Royal Caribbean International s'implantera bien aux Antilles en fin d'année. Elle y positionnera un gros paquebot, le Brillance of the Seas, doté de 1055 cabines, qui naviguera dans la région du 14 novembre 2012 au 3 avril 2013. Le navire embarquera tous les mercredis des passagers à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, pour des croisières d'une semaine offrant deux itinéraires en alternance : Guadeloupe, Saint -Lucie, en mer, San Juan, Tortola, Saint Martin, Saint Kitts et retour en Guadeloupe / Guadeloupe, Barbade, en mer, San Juan, Saint Thomas, Sainte Croix, Saint John's et retour en Guadeloupe.

Peu avant Noël, c'est MSC Croisières qui a, pour sa part, confirmé son arrivée dans les Antilles l'hiver prochain. Pour cette première saison de la compagnie italo-suisse dans la région, le MSC Lirica (765 cabines) proposera 10 croisières d'une semaine entre le 15 décembre 2012 et le 16 février 2013. Avec la particularité de proposer des embarquements à Pointe-à-Pitre, mais également à Fort-de-France, en Martinique. Après la Martinique et la Guadeloupe, le MSC Lirica fera escale à Saint- John's, Tortola, Saint-Domingue, La Romana et Saint-Martin, avant de revenir à Fort-de-France.

Devant ce débarquement massif de concurrents, on attend de connaitre la programmation 2012/2013 de Costa Croisières dans la région. Cette année déjà, la compagnie italienne, présente sans discontinuer aux Antilles depuis 15 ans et souhaitant probablement consolider ses positions avant l'arrivée d'autres acteurs, a doublé sa présence en positionnant deux navires, contre un seul jusque là. Depuis le 9 décembre et jusqu'au 20 avril, le Costa Luminosa (1130 cabines) est au départ de Pointe-à-Pitre pour des croisières d'une semaine avec escales à Fort-de-France, Saint-Martin, La Romana, Catalina, Tortola et Antigua. Le Costa Mediterranea (1057 cabines), qui devait initialement être basé cet hiver aux émirats arabes, a quant à lui rejoint les Antilles. Il a débuté le 19 décembre une saison au départ de Pointe-à-Pitre avec des itinéraires de 9 jours et 7 nuits en alternance : Catalina, La Romana (avec une nuit sur place), Margarita, Grenade et Sainte-Lucie, ou bien Catalina, Curaçao, Margarita, Grenade et Sainte-Lucie, ou encore Catalina, Saint-Martin, Antigua, La Dominique et La Barbade, avec une variante Catalina-Tortola-Antigua-La Dominique-La Barbade.

Face à l'arrivée de RCI et MSC, il y a fort à parier que Costa maintiendra deux paquebots dans la région l'hiver prochain, ce qui se traduira par un quadruplement de la capacité offerte en l'espace de deux ans. Une progression énorme qui va probablement engendrer une grande activité commerciale, à la fois sur le marché local et sur le marché métropolitain. Cette croissance pourrait, notamment, être soutenue par des tarifs plus attractifs, dont il faut espérer toutefois qu'ils ne traduiront pas par une guerre des prix provoquant une baisse de qualité. Le marché des croisières aux Antilles va, en tous cas, connaître une petite révolution avec une démultiplication de l'offre. Et ce n'est peut être pas fini puisque, même si aucune décision n'a été annoncée en ce sens, il ne serait pas étonnant de voir Croisières de France revenir à terme dans le secteur, où elle avait fait une incursion durant l'hiver 2008/2009. 


16/12/2011
MSC Croisières lance les Antilles
La bataille s'annonce rude pour l'hiver 2012-2013 sur les Antilles françaises ! Après les annonces de Crystal Cruises (lire) et de Royal Caribbean (lire), mais aussi du renforcement de Costa Croisières dans la région dès cet hiver, c'est au tour de MSC Croisières d'annoncer un positionnement aux Antilles françaises l'année prochaine.
Jusque là, seules quelques escales irrégulières étaient programmées en Martinique et en Guadeloupe, au cours des croisières au départ de Fort Lauderdale.
A partir du 15 décembre 2012, le MSC Lirica sera positionné pour l'hiver au départ de Fort-de-France le samedi et de Pointe-à-Pitre le dimanche, pour des croisières d'une semaine. 10 rotations seront effectuées dans la saison. 


15/12/2011
Signe incontestable de l'embellie, les croisières reprennent. "80 000 croisiéristes ont été enregistrés en 2010/2011, 140 000 cette année et 280 000 ont déjà signé pour la saison suivante, annonce Willy Rosier. Or 50 % des personnes venues visiter une île de la Caraïbe en paquebot reviennent pour un séjour complet." Pointe-à-Pitre souhaite se positionner comme port-base, celui d'où partent et reviennent les bateaux qui font le tour des Caraïbes.
La compagnie Costa, qui, depuis dix-huit ans, embarque ainsi chaque semaine 2 800 passagers, met un deuxième bateau au départ de Pointe-à-Pitre.
Surtout, après plusieurs années d'un intense lobbying, une compagnie américaine, la Royal Caribbean Cruise Line, va elle aussi, à partir de novembre 2012, positionner un navire de croisière, le "Brilliance of the Seas", pour un circuit dans les îles de la Caraïbe. "Ce bateau sera basé à Puerto Rico, d'où il partira avec une clientèle américaine et internationale, explique le directeur commercial du port autonome, Marc Gautier. A Pointe-à-Pitre embarqueront des passagers français de l'Hexagone et des Antilles.


18/10/2011 - Costa Croisières double son offre sur les Antilles

La compagnie italienne a décidé de renforcer considérablement son offre sur les Antilles cet hiver. Un second paquebot sera positionné au départ de Pointe-à-Pitre et Costa va proposer pour la première fois, sur ce marché, son offre Samsara. Doté de cet espace bien-être, le Costa Luminosa sera au départ de la Guadeloupe du 9 décembre au 20 avril, pour 20 croisières « Perles des Antilles » de 9 jours et 7 nuits. Cet itinéraire classique de la compagnie réintroduit cette année une escale à Fort-de-France, en Martinique, et touche également Saint-Martin, La Romana et Catalina (République dominicaine), Tortola (Iles Vierges britanniques) et Antigua.
Dans le même temps, le Costa Mediterranea, qui devait être basé cet hiver aux émirats arabes, est redéployé aux Antilles. Il débutera le 19 décembre une saison au départ de Pointe-à-Pitre avec des itinéraires de 9 jours et 7 nuits en alternance : « Trésors des Caraïbes » avec des escales à Catalina, La Romana (avec une nuit sur place), Margarita (Venezuela), Grenade et Sainte-Lucie (départs les 19 décembre et 27 février) ; ou bien Catalina, Curaçao, Margarita, Grenade et Sainte-Lucie (départs les 2, 16 et 30 janvier, ainsi que le 13 février). Baptisé « Couleurs Caraïbes », le second itinéraire du Costa Mediterranea, toujours avec départ et retour en Guadeloupe, proposera des escales à Catalina, Saint-Martin, Antigua, La Dominique et La Barbade (26 décembre, 9 et 23 janvier, 20 février), avec une variante Catalina-Tortola-Antigua-La Dominique-La Barbade le 6 février 2012.
Ces différents itinéraires du Costa Mediterranea peuvent être cumulés avec une offre « Cocktail Caraïbes » de 16 jours et 14 nuits. Pour tous ces départs, Costa double son offre aérienne au départ de Paris.
Le renforcement de la compagnie sur les Antilles s'explique par la nécessité, pour Costa, de rester leader sur ce marché historique et très important pour les Français, un marché convoité par certains de ses concurrents, comme Royal Caribbean et MSC.
On notera qu'en dehors du doublement de sa présence en Guadeloupe, la compagnie rencontre un succès croissant avec ses croisières dans les Caraïbes au départ de Miami.


09/10/2011

Le rêve est à portée de main pour les sportifs... Imaginez : un cata de course de 60' servira de base pour une croisière kitesurf aux Antilles. C'est à bord d'Etoile Filante, le catamaran de 60', que vous partirez en one-way, soit de St-Martin vers la Guadeloupe, soit de Guadeloupe vers St-Martin. Les croisières durent 7 ou 14 jours, et le programme consiste en la découverte d'une quinzaine de spots de kitesurf paradisiaques sur six îles différentes (St-Martin - Anguilla - St-Barth - Barbuda - Antigua - Guadeloupe). Entre ces spots, vous naviguerez sur le cata ayant couru la dernière Route du Rhum à des vitesses inavouables (entre 12 et 25 nœuds) et profiterez d'une plateforme de plus de 100 m2... Etoile Filante peut embarquer jusqu'à dix personnes en plus de l'équipage, mais ces croisières kite s'adressent avant tout à des kitesurfers autonomes, sachant caper même par mer formée. Les accompagnants ne pratiquant pas le kite pourront toujours profiter des mouillages pour explorer les îles avec l'annexe ou en kayak, découvrir les fonds marins, ou tout simplement lézarder sur des plages de rêve...En savoir plus : www.oceans-evasion.com - ou www.etoile-marine.com


30/08/2011
Les îles de Guadeloupe sont en passe de réussir un pari : (re)conquérir les compagnies de croisières. Après Royal Caribbean, qui a confirmé en mai que le Brilliance of the Seas
Voir la vidéo  serait positionné au départ de Pointe-à-Pitre l'hiver 2012-2013, c'est au tour de Crystal Cruises d'annoncer son arrivée dans l'archipel.

L'un des deux navires de la compagnie, le Crystal Serenity, fera ainsi deux escales à Pointe-à-Pitre entre décembre 2012 et janvier 2013, dans le cadre de grandes croisières de 14 jours au départ de Miami. Il fera escale le 28 décembre 2012, entre 8 heures du matin et 17 heures, puis le 9 janvier aux mêmes heures.

La Guadeloupe peut toujours compter sur la fidélité de Costa Croisières, qui a confirmé le maintien du Costa Mediterranea pour 11 escales, et l'arrivée du Costa Luminosa en novembre 2011 pour une croisière "La Perle des Antilles", qui fait également escale en Martinique. 

 

 retour page news de guadeloupe-info